Les 5 blessures de l'âme

Il est temps d'enlever vos masques !

Les blessures de l’âme sont des blessures profondément ancrées en nous.

Elles sont au nombre de 5 : le rejet, l'abandon, l'humiliation, la trahison, l'injustice.

Ces marques se sont gravées dans notre subconscient lors de l’enfance, et elles nous accompagnent depuis. Elles nous sont souvent transmises par nos parents, qui ont été également blessés dans leur enfance. Ces blessures jouent un rôle majeur dans notre vie, puisqu’elles conditionnent nos rapports aux autres, notre comportement, nos pensées et nos émotions.

C’est le psychiatre John Pierrakos qui fut le premier à s’y intéresser de près. Il les identifia, les regroupa en 5 catégories, puis établit le lien entre les blessures intérieures et l’apparence extérieure de l’individu.

Nous souffrons tous d’au moins 3 blessures. Or, il y en a une en particulier qui nous a marqué plus que les autres. Le fait de prendre conscience de notre blessure principale nous aide à entamer un travail de guérison. L’objectif ultime est de nous libérer de l’emprise de cette blessure, pour que nous puissions enfin être nous-même.

Il est important de savoir que pour éviter de souffrir, la personne blessée se cache derrière un masque. Or, la personne n’est pas consciente qu’elle se fait directement souffrir de cette manière. Nous tenterons donc l’approche inverse, nous enlèverons notre masque, pour enfin s’éloigner de la souffrance.

Les 5 blessures ont été popularisée par le livre "Les cinq blessures qui vous empêchent d'être soi-même", écrit par Lise Bourbeau.

Vous pourrez retrouver d’autres informations dans divers ouvrages traitant ce sujet. Je vous invite à faire vos propres recherches.

 

Une blessure, un ensemble de soin

Tous les soins proposés sont personnalisés.

Ils sont accompagnés, pour une grande partie, de méditations guidées que mes Guides m'ont transmis.

Certaines sont personnalisées.

***

Uniquement sur rendez-vous

à mon cabinet

Image de Priscilla Du Preez

La blessure de rejet

La blessure de rejet est "relative au sentiment (fondé ou imaginaire) d'avoir été repoussé et non désiré par l'autre". Ce sentiment peut être plus ou moins fort en fonction de son âge, de sa structure de personnalité et du contexte.


Le rejet peut correspondre à une opposition, un mépris, une exclusion, une mise à l'écart, un refus, un déni, un dédain, un licenciement, une rupture amicale ou amoureuse... "Il s'agit souvent d'une blessure refoulée et donc inconsciente qui se réactive dans le présent, en écho avec le passé.


La personne qui souffre de cette blessure peut avoir l'impression de vivre des situations de rejet à répétition dans sa vie quotidienne. Et comme de nombreuses blessures émotionnelles, la blessure de rejet est souvent peu identifiée ou sous-estimée par la personne qui en souffre", précise Lise Bourbeau.

Ensemble de 3 soins avec méditations

Tarif : 125€

Paiement en plusieurs fois possible : me contacter pour les modalités.

hands holding paper family cutout, family home, foster care, homeless support,world mental

La blessure d'abandon

La notion d'abandon est large. "Pour beaucoup de personnes, l'abandon représente seulement l'idée qu'un parent décide de se séparer volontairement et physiquement de son enfant. Or, ce n'est pas que ça. 


La blessure d'abandon est un ressenti vécu dans l'enfance, qui est apparu suite à l'absence - physique ou mentale - d'un parent ou d'un proche, à une impression d'insécurité, ou à un attachement qui n'a pas pu se faire convenablement. La blessure d'abandon, on l'a tous vécue d'une certaine manière, ne serait-ce que lorsqu'on a quitté la matrice de la mère à la naissance.


En effet, le premier abandon, c'est lorsque l'on sort de cette fusion mère-enfant", décrit en préambule la psychothérapeute Valérie Beaufort. Bien sûr, l'abandon ne constitue pas forcément une blessure. Certains l'acceptent très facilement. Pour d'autres, cela représente une vraie souffrance. "Et si, à l'âge adulte, cette blessure n'est pas cicatrisée, elle peut se raviver et avoir d'importantes conséquences sur sa vie privée et/ou professionnelle"

Ensemble de 5 soins avec méditations

Tarif : 165€

Paiement en plusieurs fois possible : me contacter pour les modalités.

Portrait of smiling diverse multiracial businesspeople stand together show thumbs up recom

La blessure d'humiliation

L'humiliation est l'acte de rabaisser, mépriser, dénigrer ou de critiquer (un physique, un comportement, un caractère, une action...) et qui prend très souvent racine dans l'enfance : elle blesse l'amour-propre, porte atteinte à la dignité d'une personne et conduit à un rabaissement et à une dévalorisation.


"La blessure de l'humiliation est un terme nouveau pour décrire un phénomène qui est finalement assez ancien et qui a toujours existé. Il s'agit d'une blessure émotionnelle qui fait référence à une altération presque systématique de la confiance en soi et du sentiment d'être aimable (dans le sens d'être aimé). Ce qui peut donner lieu à des émotions très négatives comme de l'impuissance, de l'embarras ou de la honte. Et selon moi, la honte est l'une des émotions les plus difficiles à gérer et à supporter car elle est en lien direct avec ce que l'on est et ce que l'on représente.


La personne qui en souffre a peur du jugement des autres et a surtout peur de se confronter à de nouvelles humiliations. Pour les éviter, elle préfère bien souvent rester en retrait" définit  la psychologue Dana Castro.

Ensemble de 6 soins avec méditations

Tarif : 180€

Pour un paiement en plusieurs fois : me contacter pour les modalités.

top view on people hands holding together, friendly team work at meeting. club of anonymou

La blessure de trahison

La blessure de trahison s'exprime par la mise en place d'un système de défense, un schéma de pensées pour se protéger d'une traitrise, d'une déception, d'une malhonnêteté, d'une infidélité, d'un acte déloyal, d'un abandon, d'une séparation... Avant même qu'elle ait lieu ! Autrement dit, la personne qui en souffre a toujours peur qu'on la trahisse.


Elle est dans le contrôle, doute de la confiance des autres et se montre très exigeante envers elle-même et envers son entourage. Elle a constamment peur d'être trahie, blessée, déçue ou de passer elle-même pour un traitre. Elle a tendance à se projeter dans un futur où on va forcément lui faire du mal.


Cette souffrance émotionnelle peut être subie par tout le monde, peu importe son âge ou son environnement de vie. Et une blessure qui n'est pas cicatrisée peut avoir de lourdes conséquences sur son couple, avec ses proches, au travail.

Ensemble de 4 soins avec méditations

Tarif : 145€

Pour un paiement en plusieurs fois : me contacter pour les modalités.

Little Girl closed her eyes, praying in a field during beautiful sunset. Hands folded in p

La blessure d'injustice

"L'action de se plaindre est un besoin que l'on a tous. Il est sain, permet de crever l'abcès, de dédramatiser une situation et de faire ce que l'on appelle un "deuil collectif". En revanche, la blessure d'injustice ou le syndrome de Caliméro correspondent à un malheur persistant ou à une plainte insistante de la part de la personne qui en souffre.


La personne qui éprouve une blessure d'injustice peine à exister autrement que par ses souffrances et attend de son entourage une attention et un réconfort constants, un besoin de faire connaître ou de faire reconnaître ses blessures dues à des injustices passées qui n'ont pas été entendues, comprises ou digérées.


Mais attention, ces injustices ne sont pas toujours fondées. Elles peuvent être inventées ou amplifiées par la personne qui les subit. Le sentiment d'injustice devient alors une manière d'être", définit d'emblée Bruno Vibert.

Ensemble de 4 soins avec méditation

Tarif : 150€

Pour un paiement en plusieurs fois : me contacter pour les modalités.